Eric Cossa et Serges N’guessant, ont présenté leur livre intitulé ’’Zouglou 30 ans : Gbê est mieux que drap !’’ le mardi 27 avril à la Maison de presse d’Abidjan. Un livre qui révèle quelques secrets de la naissance de ce courant musical.

Le bouquin, co-écrit par Eric Cossa et Serges N’guessant, deux éminents journalistes culturels ivoiriens, est un condensé des différents courants qui ont poussé à la création du Zouglou dans les cités universitaires d’Abidjan, il y a plus de trente ans.

C’est presque un essai qui prend vite des airs de livre-évènement tellement le sujet abordé intéresse toutes les couches sociales de Côte d’Ivoire : le Zouglou. Rythme par excellence du pays des Eléphants, parler du zouglou trouve forcément une oreille attentive en face. C’est ce qui explique que la salle de conférence de la Maison de la Presse d’Abidjan, au Plateau, a refusé du monde le mardi 27 avril 2021. C’était la dédicace de ‘’Zouglou 30 ans : Gbê est mieux que drap !’’, un livre qui relate l’évolution de cette musique de 1991 à aujourd’hui.

« Le zouglou a résisté aussi longtemps et traverse le temps car il touche aux quotidien des Ivoiriens. En plus, il est composé des rythmes du terroir des quatre coins de la Côte d’Ivoire », explique Serges N’guessant, l’un des auteurs. Rythme urbain né dans les cités U d’Abidjan, le Zouglou est devenu l’identité musicale et culturelle de la Côte d’Ivoire. Et comme toute révolution ou invention, il y a toujours une histoire secrète cachée derrière les grands mouvements ou les grands changements. Celle du zouglou est dévoilée dans ‘’Zouglou 30 ans : Gbê est mieux que drap !’’, un livre de 104 pages.

Au début des années 1990, le zouglou vient bouleverser l’hégémonie musicale ivoirienne entretenue par la déferlante rumba congolaise et ses dérivées. Mais les ‘’parents’’ (les étudiants) sont convaincus que leur cri de cœur fera tache d’huile dans les maquis, les discothèques branchés du pays. Ce n’est pas facile. Mais, à l’instar des étudiants et leur entêtement, le zouglou est intrépide. « Contre vents et marrées, 30 ans après, cette création exclusivement ivoirienne, est toujours dans la course. Et à la Une des médias en Côte d’Ivoire, en Afrique, en Europe et en Amérique », font remarquer les auteurs.

Depuis un mois, ‘’Zouglou 30 ans : Gbê est mieux que drap!’’ est disponible à la librairie Carrefour Siloé.

O. A. Kader

Laissez un commentaire